]

Citations

"Puisses-tu vivre tous les jours de ta vie."
Jonathan Swift

Le problème avec les femmes Culottées !

Deux gros coups de cœurs pour Le problème avec les femmes de Jacky Fleming et Culottées de Pénélope Bagieu. Un petit vent de féminisme....

Tout d'abord un petit point sur les auteures-illustratrices :

Parlons d'abord de l'anglaise Jacky Fleming. La petite Jacky est d'abord allée dans une école pour filles avant de découvrir à la fac, la liberté, le féminisme et l'art ! A partir de 1978 ses dessins apparaissent dans tous les grands journaux anglais. Son premier dessin édité est pour la couverture du centre de la revue féministe.

Ensuite la Parisienne, Pénélope Bagieu. Tout d'abord connue pour son blog Ma vie est tout à fait fascinante où elle expose avec humour son quotidien, elle a brillamment réussi a se faire une place dans le monde de la bande-dessinée. Elle travaille pour la presse comme illustratrice, elle parle de ses coups de cœur chez Madmoizelle, elle fait aussi un peu de court métrages d'animation.


Le problème avec les femmes de Jacky Fleming est un excellent petit livre illustré qui vous fera à coup sûr rire...jaune. Un condensé de second degré mordant qui s'emploie à démonter les postulats de grands penseurs comme Darwin ou Schopenhauer sur les femmes.

Avant tout il faut que vous sachiez que si on ne voit jamais de femme dans les livres d'Histoire c'est qu'avant elles n'existaient pas. LOGIQUE ! Et ensuite quand on les a inventées elles sont directement allées dans la poubelle de l'Histoire car elles avaient une toute petite tête qui ne leur permettait pas grand-chose à part des points de croix (et encore pas plus de 30). Ensuite comme l'ont démontré de grands génies (des hommes CQFD) si les femmes étudiaient, malgré tout, elles courraient le risque de perdre leurs cheveux, voir leur poitrine se flétrir, d'avoir une barbe et de faire des enfants tout ratatinés ! Ce ne sont pas les seuls risques que courent les femmes qui veulent s'échapper de la sphère familiale, par exemple si elles font du vélo elles ne pourront plus avoir d'enfant et en plus elles auront des jambes d'hommes qui ruineront leur vie sexuelle. Et je ne vous parle même pas des jupes culottes fort pratiques pour le vélo mais qui rendent lesbienne ! Non vraiment il vaut mieux que les femmes restent à la maison sans trop rien faire à part applaudir leur mari et faire de la broderie, c'est plus prudent !

Vous découvrirez aussi quelques femmes dont la petite tête et les faibles mains n'ont pas empêchées de faire des choses extraordinaires. La marquise du Chatelet (1706-1749) mathématicienne, femme de lettres et physicienne française, Eliza Grier (1864-1902) née esclave elle devient la première afro-américaine à pratiquer la médecine en Géorgie. Marianne North (1830-1890) célèbre naturaliste et illustratrice botanique anglaise. Et tant d'autres encore, alors soyez curieux et ouvrez en grand la poubelle de l'Histoire !

Culottées des femmes qui ne font que ce qu'elles veulent de Pénélope Bagieu. Portraits hauts en couleurs de femmes extraordinaires et pourtant peu connues.


Comment ne pas être touchée par ses héroïnes du quotidien. Des femmes d'hier et d'aujourd'hui qui savent ce qu'elles veulent et surtout qui se donnent les moyens de l'obtenir. Et ça... peu importe l'époque ça dérange ! Je ne vais pas vous dire que tout se termine bien pour ces sacrées bonnes-femmes, certaines vécurent presque 100 ans heureuses, libres et épanouies, d'autres ont fini au fond d'un ravin avant leurs 40 ans et d'autres encore sont toujours en vie et continuent de mener leur combat. Vous trouverez une vaste galerie de femmes : des guerrières, des meneuses, des artistes, des scientifiques, des originales, des courageuses, des généreuses, des passionnées, des femmes qui créent leur propre destin.

Ces courts portraits (3 ou 4 pages) résument succinctement l'enfance et les actions notables de  ces dames, donnant une folle envie d'en savoir plus sur chacune d'entre elles. D'ailleurs à chaque fois que je lisais un des portraits j'allais ensuite chercher des informations, des photos pour en savoir plus. Et pour celles que j'ai pu voir en photo (bizarrement aucune photo de l'impératrice chinoise du Ier siècle... c'est fou quand même !), je trouve que Pénélope Bagieu a admirablement bien croqué leurs traits et leurs singularités. Chaque portrait se conclut par une très belle double page colorée qui détonne avec le style habituel de l'artiste et qui ajoute un charme certain à cette BD qui en est déjà rempli. Les culottées vont être adaptées en une série d'animation,30 épisodes de 3 min, diffusée sur France 5. Affaire à suivre !


Je discuterai bien avec certaines de ses grandes dames autour d'un verre ou d'une tasse de thé ! 

Sauvez les librairies, achetez y vos livres

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire